Je tenais à promouvoir les deux nouvelles œuvres du sieur Romaric Briand, mon cher collègue.

Sens, c’est d’abord une claque métaphysique du genre de celles que l’on a tous pris avec le premier épisode de Matrix. D’étranges objets appelés « runes » ont été découverts. Des scientifiques comprennent que lues par des ordinateurs, ces deux runes décrivent la marche du monde. Il est donc possible d’obtenir une connaissance sans faille des évènements passés et présents. Une controverse a lieu : Myphos Quadria veut révéler au monde que la liberté n’existe pas : toute l’existence est écrite à l’avance dans ces runes. Soren Sollipsis s’y oppose, considérant qu’il est nécessaire d’ignorer de telles choses.

Mais un jour, des « bugs » naissent : des enfants dont les runes n’ont pas prévu la naissance. Alors que l’empire érigé par Myphos Quadria domine la galaxie, un nouvel espoir naît en ces enfants que la résistance parvient à trouver , et avant que l’empire contre-attaque, ils parviennent à les utiliser pour devenir invisibles à Myphos. Car les actes entrepris par et pour ces bugs déjouent les prédictions des ordinateurs…

Les bugs vont suivre un entraînement pour devenir des héros de la résistance en attendant le retour du Jedi (ouais, je savais pas comment la caser celle-là).

Le premier livre regroupe Sens Renaissance et son supplément : Ombre-monde. Le tout a été illustré et retravaillé.

Le second livre contient le tome 2 : Sens Mort. L’aventure se poursuit en prenant un tournant inattendu, révélations à la clef, je n’en dis pas plus…

http://sens.hexalogie.free.fr/web_acappella1/crbst_5.html

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *