Dans notre courte campagne de Space Rônin avec Arjuna Khan et Gaël Sacré, nous avons joué deux scènes absolument pas préparées, qui m’ont marqué.

Scène #1

Cette scène aurait sa place dans Reservoir Dogs ou Fargo.

Jewihra et Gustave (les PJ, chasseurs de primes) se trouvent chez Izumi et sa sœur Emilia, un appartement sur Deimos. Izumi est une cheffe de la rébellion sur une région de la Terre ravagée par une guerre civile. Sa tête est mise à prix. L’appartement fait office de repère et plusieurs subordonnés sont présent. La discussion s’oriente vers la situation de la résistance sur Terre et Izumi, ancienne amante de Jewihra lui demande de revenir sur le champ de bataille avec elle, lui disant qu’elle pourrait changer la donne. Mais Jewihra refuse.

Avec Gustave s’est incrustée une de ses vieilles connaissances, un dénommé Abel, un gars pas très fiable et un peu fouille-merde.

Les subordonnés d’Izumi sortent les flingues après qu’Abel, imbibé d’alcool, ait posé des questions indiscrètes (on découvrira plus tard qu’il est aussi chasseur de primes) et le foutent dehors sans effort, puis tournent leurs flingues vers Gustave en train de manger un bol de nouilles lyophilisées sur le canapé du salon, car c’est lui qui a introduit Abel.

Jewihra leur demande de se calmer et s’isole avec Izumi dans une autre pièce pour éclaircir la situation.

Pendant ce temps, les subordonnés maintiennent leurs flingues en direction de Gustave qui lève les mains pour ne pas les crisper davantage.

Jewihra se porte garante pour Gustave et pendant la discussion, elles s’embrassent et couchent ensemble.

Pendant ce temps, les subordonnés d’Izumi, tenant toujours Gustave en joue, commencent à entendent des bruits dans la pièce d’à côté… quand ils comprennent ce qui est en train de se passer, ils baissent leurs armes et vaquent à leurs occupations tandis que Gustave souffle et revient à ses nouilles lyophilisées…

Scène #2

Gustave et Jewihra ont perdu une compagnonne et amie, Jill, au cours d’une fusillade dans un vaisseau pénitentiaire.

Gustave lui a fait la promesse de l’amener sur Callisto et compte l’honorer même après sa mort.

Ils portent le caisson réfrigéré contenant la défunte jusqu’au bord d’une faille dans le permafrost de Callisto pour la descendre grâce au treuil de leur vaisseau en guise de funéraille.

Gustave jugeant que Jewihra n’a pas l’air émue par la situation lui dit ses quatre vérités en la traitant de robot. La situation dégénère et la falaise s’effondre sous leurs pieds, les entraînant une dizaine de mètres en contrebas, avec le cercueil de fortune, sans moyen pour remonter.

Iels y passent la nuit, le froid les saisit. Jewihra décide de dire quelques mots à la mémoire de Jill.

Au petit matin, quelqu’un ou quelque chose actionne le treuil du vaisseau et le câble descend jusqu’à eux, leur permettant de monter après un dernier adieu à Jill…

Tagged with:
 

One Response to Space Rônin | 2 Scènes

  1. NonaNo Gravatar dit :

    i’m not proud. i’m ashamed. i just mention it to people because it’s so ridiculous. the only reason it comes up so much during our coirsveatnons is because of our .. but that’s another post… :P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading Facebook Comments ...